covid19-sante mentale-sophrologie-stress-anxiete-depression-peur

Préserver sa santé mentale, surtout dans le contexte de l’épidémie de la COVID19

Aujourd’hui c’est la journée européenne de la dépression. En ces temps de contraintes liées à la crise sanitaire de la COVID-19, il est d’autant plus important de considérer sa santé mentale comme le pilier qui permet à tout un chacun de traverser ces moments difficiles.

Quelle est la situation aujourd’hui?

Les publics les plus sensible sont ceux des 18/30 ans, d’être une femme, d’être parent d’enfant de moins de 16 ans, d’être en situation de précarité financière ou de travailler dans le secteur de la santé.

Avec la menace de contamination ainsi que le retour au confinement partiel, l’anxiété des populations sensibles est grandissante ce qui majore le risque de dépression et de risque suicidaire. En effet, l’isolement, la rupture avec les liens sociaux (cercle amical, familiale), la discontinuité des activités de plaisir (les sorties, les hobbies, le sport) contribuent à isoler les individus et à développer des troubles du sommeil et des troubles comportementaux comme des addictions, des phobies. Le manque de visibilité sur l’avenir y contribue pour beaucoup et n’est pas rassurant.

On peut d’ailleurs s’attendre à une hausse de la consommation d’anxiolytiques et de somnifères suites aux mesures de couvre-feu.

Source :Enquête Coviprev (Santé Publique France)

Comment faire ?

Là où les chiffres sont de plus en plus alarmants, il faut considérer son quotidien, s’extraire de la morosité. Cela n’empêche pas de s’informer mais il est nécessaire de prendre du recul pour ne pas se laisser envahir par nos inquiétudes, nos peurs.

Malgré les situations et les conditions toujours changeantes, le maintient d’un équilibre de vie est primordial ; entre le travail et la vie personnelle ; des temps d’action suivis de récupération, de repos.

Il est important également de préserver ses activités « libératrices » autant que possible. Nous existons à travers nos intérêts, nos passions. Il est primordial de les maintenir pour se retrouver, pour avoir du plaisir au quotidien. Votre salle de sport est fermée ? Organisez-vous pour maintenir votre activité physique !

Vous contribuerez à conserver un sommeil de qualité, réparateur pour le corps et l’esprit.

L’alimentation joue également un rôle important dans le maintien de sa santé physique et mentale. Elle renforce son système immunitaire des agressions extérieures.

Et la sophrologie ?

Cette discipline centrée sur l’individu permet de vous apprendre à gérer vos pensées en focalisant votre attention sur votre corps et sur des images mentales positives. Elle vise le potentiel qui est en vous afin de renforcer vos capacités à mieux vivre les évènements de la vie quotidienne.

Vous développerez ainsi votre acuité sur vos sens, vos ressentis, vos sensations pour être plus à l’écoute de vous-même et de vos besoins.

Il s’agit d’une méthode simple ou vous pratiquez des exercices de relâchements musculaires pour dénouer toutes les tensions du corps d’origine psychosomatique. Ensuite dans une seconde partie, vous vivez mentalement une situation qui vous est la plupart du temps agréable pour ressentir les sensations qui y sont liées. Vous avez peur de la situation actuelle ? Focalisez votre attention sur les instants de votre vie où vous vous êtes dépassé !

La pratique de la sophrologie, vue par Oscilance, est employée à visée thérapeutique. Encadrée par un sophrologue professionnel, vous pourrez retrouver le pouvoir d’agir et non de subir les évènements.

Quel format?

visioconférence-seance-sophrologie-consultation-sophrologue-angers-coronavirus-covid-anthony-heurtin

Les séances en cabinet sont pour le moment toujours possibles aux conditions sanitaires en vigueur : distanciation physique, port du masque, désinfection avant chaque consultation, gel hydroalcoolique à disposition.

Les séances à distance sont également réalisables. Les conditions sont relativement simples et accessibles à tous. Il suffit simplement d’avoir une connexion à internet et d’une adresse mail pour certains logiciels.
Avec un ordinateur ou votre smartphone, vous pouvez profiter de votre séance de sophrologie chez vous, en sécurité. Plusieurs dispositifs sont possibles : Skype, Hangouts, Messenger, Framatalk,…

“Le courage est la lumière de l’adversité.”

Vauvenargues
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.